ACCUEIL > Espace CHU > Le CHU dans son environnement > Partenariats régionaux du (...)
Partenariats régionaux du CHU
Version imprimable de cet article Version imprimable

Le Centre Hospitalier Universitaire de La Réunion est un acteur important de l’offre de soins dans la région Réunion/Mayotte en assurant des activités tant de proximité, de référence que de recours.
Mais il a également à cœur de travailler au sein de filières de prises en charge du patient en partenariat avec les acteurs sanitaires et médico-sociaux. Ainsi de nombreuses conventions ont été signées.

Centre Hospitalier de Mayotte (CHM)
La collaboration entre le Centre Hospitalier de Mayotte (CHM) et le CHU de La Réunion est ancienne et particulièrement étoffée. Elle recouvre, par convention-cadre signée en mars 2009, six champs d’intervention :
o La formation des personnels du CHM
o Le renforcement de l’offre de soins à Mayotte par l’organisation de missions d’appui et d’expertise
o L’affirmation du rôle de recours du CHU et les exigences qui en découlent
o L’accès facilité aux avis spécialisés et examens complémentaires
o L’organisation des évacuations sanitaires
o La participation aux actions de coopération internationale

Les personnels des deux sites du CHU participent à ces opérations et le CHU accueille fréquemment des professionnels du CHM pour des stages et formation.

Centre Hospitalier Gabriel Martin (CHGM)
Quatre champs principaux font l’objet du partenariat entre le Centre Hospitalier Gabriel Martin et le CHU de La Réunion :
o Les consultations avancées
o La mise à disposition de personnels
o L’organisation de filières de soins
o Les prestations médico-techniques
Du fait de la proximité géographique, ce partenariat touche essentiellement le site nord du CHU. Pour autant certaines disciplines sont au sud et la route des Tamarins a facilité les communications.
Les consultations avancées sont organisées en hémato-oncologie, en radiothérapie et en chirurgie infantile. Des cardiologues du CHU Félix Guyon sont mis à disposition au CH Gabriel Martin régulièrement. Enfin les filières sont organisées pour la prise en charge des AVC-SSR, pour la mise en œuvre d’un centre associé de chimiothérapie. Une convention de repli en soins critiques complète ce panorama. Le CHU assure également des prestations de stérilisation pour le compte du CH Gabriel Martin.
Il existe également une convention de participation des médecins du CH Gabriel Martin à la régulation du SAMU, et un partenariat relatif au Centre Pluridisciplinaire de Diagnostic Prénatal (CPDPN).

Groupe Hospitalier Est Réunion (GHER)
Dans le territoire de santé nord/est, la convention-cadre qui régit le partenariat entre le GHER et le CHU de la Réunion couvre les mêmes champs principaux :
o Les consultations avancées
o La mise à disposition de personnels
o L’organisation de filières de soins
o Les prestations médico-techniques
Les activités concernées sont différentes : des consultations avancées en neurologie, en hémato-oncologie et pour l’équipe mobile du CIDDIST-CDAG (Centre d’Information de Dépistage et de Diagnostic - Centre de Dépistage. Anonyme et Gratuit. VIH et Hépatites). En urologie, des personnels sont mis à disposition, ainsi que l’équipe mobile de Soins Palliatifs. Une convention de repli en soins critiques a été signée en octobre 2011 et les partenaires souhaitent développer des filières de soins en cardiologie et cancérologie. Une convention pour la préparation des chimiothérapies et la création d’un centre associé de chimiothérapie est également envisagée.

Etablissement Public de Santé Mentale (EPSMR)
Dans le domaine de la psychiatrie, le CHU assure la prise en charge des patients de 5 secteurs adultes et 5 secteurs enfants dans le sud de l’île. L’EPSMR est en charge des autres secteurs.
Plusieurs conventions ont été signées relatives aux sujets suivants :
o Modalités de fonctionnement de l’UMPP (Unité Médico-Psychologique de Périnatalité) au CHFG
o Fourniture de prestations des soins et d’examens hospitaliers par le CHFG
o Renforcement des urgences médico-psychologiques en cas de catastrophe (convention tripartie avec l’ARS)
o Conditions d’information, d’alerte et d’engagement de l’urgence médico-psychologique (convention tripartie avec l’ARS)
o Vacations de prise en charge psychiatrique dans les services de maternité, de chirurgie infantile et de néonatologie
o Modalités pour la mise en place de l’UAPSY au CHU Félix Guyon
o Fonctionnement de la Kaz’ados à St Denis
Les partenariats sont donc plus nombreux avec le site nord du CHU, mais les relations existent également avec le site sud. Ainsi une convention liait déjà l’EPSMR avec les deux sites du CHU en matière de déclenchement et d’engagement des volontaires de l’urgence médico-psychologique.

Hôpital d’Enfants / AFSA
La grande proximité entre l’Hôpital d’Enfants et le CHU Félix Guyon de la Réunion a permis le développement de relations étroites entre les deux établissements pour la prise en charge des enfants. Les établissements entendent en effet mettre en place un partenariat garantissant d’une part, l’adaptation de l’offre hospitalière aux besoins de la population et d’autre part, une qualité optimale des soins dans les filières pédiatriques et de rééducation.
La convention-cadre signée en décembre 2011 prévoit :
o Des prestations médicales et paramédicales croisées
o La description et l’organisation de filières de prise en charge
o L’amélioration de la qualité de la prise en charge, notamment grâce à l’accès à des équipements et plateaux techniques de pointe
o Le partage du système d’information
Notamment les filières suivantes sont décrites ou en cours de l’être : la prise en charge des patients diabétiques, celle de l’obésité, des grands brûles, des patients atteints de mucoviscidose, et des patients de néphropédiatrie. Ces filières englobent les deux sites du CHU.

Association Régionale d’Assistance Respiratoire de la Réunion (ARAR Santé Service)
Association de Soins à Domicile de la Réunion (ASDR)

L’ARAR Santé Service et l’ASDR proposent une activité d’hospitalisation qui permet de dispenser au domicile du patient, pour une période limitée mais révisable en fonction de l’évolution de son état de santé, des soins médicaux et paramédicaux continus et nécessairement coordonnés.
Les conventions signées avec chaque site du CHU de la Réunion permettent ainsi une solution d’aval à l’hospitalisation, qui fluidifie le parcours du patient et lui offre un plus grand confort. Cela permet la prise en charge de tous types de pathologies, à l’exception de la psychiatrie, en complément des services traditionnels de médecine, chirurgie ou obstétrique. Les traitements hautement spécialisés peuvent être assurés à domicile, en particulier : les chimiothérapies, la prise en charge des patients VIH au cours d’affections opportunistes, les cures d’antibiothérapie lourdes des enfants atteints de mucoviscidose, la prise en charge des patients en fin de vie…

Association pour l’Utilisation du Rein Artificiel à la Réunion (AURAR)
Les conventions signées entre l’AURAR et le CHU de la Réunion ont pour objet de favoriser le maintien et/ou le retour à proximité du domicile des patients atteints d’insuffisance rénale chronique (IRC).
La prise en charge des patients est assurée par traitement par épuration extra-rénale à leur domicile ou dans une structure de dialyse adaptée à leur état de santé et à leur degré d’autonomie ; et lorsque c’est possible en favorisant les alternatives à l’hémodialyse en centre.

Clinique Durieux
La Clinique Durieux, qui a ouvert ses portes en 2000, propose principalement des activités de chirurgie et de maternité. Outre la convention de repli, le CHU Sud Réunion s’y est associé pour définir les modalités d’orientation des patientes vers le Centre Pluridisciplinaire de Diagnostic Périnatal (CPDP), le transfert de nouveau-nés vers la Néonatologie ou encore la coopération en matière de cancérologie (prise en charge des patients pour l’activité de radiothérapie externe, de chimiothérapie, l’accès à la Tumorothèque)
Clinique Omega
Le CHU et la Clinique Omega, seul établissement autorisé en SSR « rééducation nutritionnelle », ont signé une convention pour la prise en charge conjointe des patients atteints d’obésité.

Groupe Clinifutur
Le CHU de la Réunion entretient de nombreuses relations avec les établissements du groupe Clinifutur :
Clinique de Saint Joseph (Clinifutur)
Le groupe Clinifutur a ouvert la Clinique de Saint Joseph en décembre 2009 et y propose une offre de SSR (Soins de Suite et de Réadaptation) polyvalents. Un partenariat à été conclu entre cette nouvelle structure et le CHU de la Réunion qui prévoit notamment l’intervention de l’unité mobile d’accompagnement et soins palliatifs (UMASP) du CHU.
Clinique Sainte Clotilde (Clinifutur)
Une convention de partenariat permettant la réalisation de valvuloplasties mitrales percutanées a été signée en 2009. Dans le domaine de la cancérologie, une convention d’accès à la radiothérapie pour les patients du CHU Félix Guyon et une convention d’accès à la médecine nucléaire pour les patients de la clinique ont été signées. Il existe également une convention de partenariat relative à l’utilisation de l’Ablatherme, sur le site de la clinique. Enfin, une convention de mise à disposition de temps de socio-esthéticien permet d’améliorer la prise en charge des patients atteints de cancer.

Croix Rouge Française
Le CHU Sud Réunion et la Croix Rouge Française ont conclu une convention dont l’objectif est d’améliorer l’accès aux soins des personnes en situation de grande précarité sur la commune de Saint Louis.

Fondation Père Favron
La Fondation Père Favron regroupe 35 établissements. Le CHU a signé plusieurs conventions avec la fondation notamment pour des consultations avancées de génétique à l’Institut médico-social pour enfants handicapés de St Pierre, et pour la prise en charge de soins palliatifs (UMASP) au Foyer Albert Barbot.

Institut Robert Debré (IRD)
L’Institut Robert Debré accueille en hospitalisation complète 60 patients pour le traitement de l’ensemble des comportements de dépendance avec ou sans produit psycho-actifs. Un partenariat a été mis en place avec le CHU Sud Réunion pour le suivi et la prise en charge en alcoologie.

Dans le cadre de sa politique de partenariat, le CHU de La Réunion développe de nombreuses actions de collaboration avec l’ensemble des acteurs de la zone et entend encore consolider cette démarche.